La grande question pour les investisseurs obligataires

Konstantin Veit, Pimco

La grande question qui se pose pour les investisseurs en obligations est de savoir si le fonds de relance européen est un prélude à une région plus intégrée sur le plan politique et fiscal. Si c’est bien le cas, cela signifie un grand pas en avant pour le marché obligataire européen.

...

Envie d'en lire plus ?

Enregistrez-vous ou connectez-vous pour lire la suite. Investment Officer est une plateforme journalistique indépendante à destination des professionnels de l’industrie belge des investissements. 

L’abonnement est GRATUIT pour les professionnels actifs au sein de banques et gestionnaires d’actifs indépendants.